Investir

Qu'est-ce qu'un investissement rentable ? Comment savoir s'il faut investir ? Comment évaluer un fonds de commerce, un droit d'entrée dans un réseau de franchise, ou encore, une marque ? La promesse initiale est-elle  tenue ? Quelle est la rapidité du retour sur investissement ?



Investir, c’est affecter des ressources et prendre un risque

La décision d'investir affecte des ressources actuelles et certaines à des dépenses qui ne produiront de nouvelles ressources que dans le futur.

Ainsi, un investissement représente un risque certain. Les dépenses d’investissement engagent l’entreprise sur une longue période et ne sont pas réversibles.

Si en cours de route, l'entrepreneur constate que l’investissement est une erreur, il devra désinvestir. Le désinvestissement ne permettra pas à l’entreprise de récupérer l'intégralité de ses coûts initiaux.

C'est pourquoi, la promesse doit être étudiée de près. Puis la valeur apportée doit être concrète et évaluée régulièrement et au plus vite. Il s'agit d'évaluer la pertinence de l'investissement effectué.

Créer de la valeur

Investir, c'est revisiter les notions de produits et charges.

Une décision est bonne si elle permet d’accroître la valeur de l'entreprise ou la valeur d'un projet. Finalement, peu importe le coût.

A contrario, une décision qui augmente les bénéfices peut être une mauvaise décision si elle ne crée pas de valeur. Par exemple une décision peut permettre de faire une économie immédiate, sans, pour autant, créer de la valeur pour l'avenir.

Voilà tout l'enjeu de la décision d'investir.

Investir pour créer de la valeur

La décision d’investissement constitue un emploi de fonds, un risque, mais aussi et surtout, la promesse d’une richesse à venir.

Un investissement rentable est un investissement qui tient ses promesses. 

Une entreprise crée de la valeur et génère une bonne rentabilité si son développement repose sur un avantage stratégique. La valeur d’un projet ne s’explique que par cette rente économique. Le projet doit tenir une position qui permette d’obtenir un bon taux de rentabilité.

Une fois identifiée la rente, il faudra déjà en chercher une nouvelle car la rente économique ne dure pas. Elle attire inexorablement les concurrents. Les barrières à l’entrée freineront un temps leur arrivée sur le marché, mais un temps seulement. Il faudra continuer de chercher, de trouver, d’investir.

Mesurer la rentabilité de l’investissement

La rentabilité de l’investissement se mesure en comparant la somme des revenus escomptés et les dépenses actuelles engagées.

Identifier les flux

Comptablement, l’investissement est une immobilisation, c'est à dire des biens demeurant durablement dans l’entreprise.

Financièrement, l’investissement  comprend l’ensemble des dépenses engagées par l’entreprise pour réaliser le projet. Il inclut notamment

  • le coût des études et des recherches,
  • le temps et les frais de formation,
  • les droits d'entrée dans un réseau de franchise,
  • l'acquisition d'un fonds de commerce,
  • le coût d’acquisition d'un logiciel, d'une marque, d'une machine,
  • le besoin en fonds de roulement d’exploitation induit par l’investissement.

Les flux de trésorerie à retenir sont classés en

  • Flux d’exploitation : Excédent Brut d'Exploitation marginal lié à l’investissement (produits d’exploitation supplémentaires –  coûts d’exploitation supplémentaires – impôt) – variations du BFR induites par l’investissement)
  • Flux d’investissement (les décaissements)
  • Flux exceptionnels : indemnité de résiliation, litiges

Investir les flux

Actualiser les flux

Un euro aujourd’hui a davantage de valeur qu’un euro demain. Je peux l’utiliser immédiatement sans avoir à attendre de nombreuses années.

L’actualisation ramène la valeur des flux futurs à leur valeur aujourd’hui.

Elle permet d’additionner les flux encaissés à des dates différentes afin de calculer une valeur nette de l’investissement.

L’actualisation permet de comparer la rentabilité d’investissements aux « profils de flux » différents.

La capitalisation est l’inverse de l’actualisation.

investir actualiser

Calculer la rentabilité de l’investissement

La VAN (valeur actuelle nette ou NPV pour Net present value) mesure la valeur créée. Le calcul s’étend sur plusieurs années. La VAN est la différence entre la valeur actuelle des excédents nets de trésorerie d’exploitation (excédents nets actualisés) et la valeur du capital investi.

La valeur peut s’exprimer en taux : le taux interne de rentabilité (TRI) est le taux d’actualisation pour lequel la VAN est nulle (la somme des valeurs actualisées est égale au capital investi).

Le taux interne de rentabilité permet de classer les projets selon leur rentabilité.

Le délai de récupération du capital (DR ou Pay Back) mesure le temps nécessaire pour récupérer  l’investissement initial.

Ce critère est privilégié lorsque la liquidité de l’investissement est prioritaire plutôt que sa valeur. L’entreprise a besoin de générer des liquidités rapidement.

investir la valeur

Nous vous proposons d'appliquer le raisonnement à un cas d'école, l'investissement dans une franchise. Cet exemple permettra d'aborder un point crucial : le passage du raisonnement virtuel au monde réel.


Une question ? Besoin d'un conseil ?


Contactez-nous !