Formation Gérer la trésorerie


tresorerie

Des formations peuvent être bâties sur mesure pour répondre aux besoins spécifiques de votre entreprise.

Datadocké

COPIL75 est référencé sur DATADOCK.

Une prise en charge des coûts pédagogiques par votre fonds d'assurance formation est possible.

Les objectifs de la formation

Sécuriser les financements, anticiper une crise de trésorerie afin de permettre un développement pérenne de l’entreprise.

Mettre en place les outils, adapter les indicateurs pour anticiper les besoins de trésorerie puis piloter la mise en œuvre des solutions

Actionner les leviers d’amélioration structurelle du BFR

Surmonter les situations de crise

Le déroulé : situations d’urgence, anticipation, solutions

Surmonter une situation d’urgence

  • Actions « cash-marathon » : relancer les clients en retard de paiement

  • Transformer des actifs en liquidité : affacturage, lease-back

  • Diminuer les stocks : promotions, soldes

  • Rééchelonner les dettes fiscales et sociales après autorisation (demande de délai)

  • Rechercher les solutions de financement à court terme

  • Rechercher un mandat ad hoc pour se placer sous la protection d’un mandataire de justice

  • Etablir un plan de communication pour éviter les interprétations et une panique aggravante des partenaires clés

Conduire des actions structurelles

Prévenir les impayés, réduire les délais de paiement

  • Surveiller la santé financière des clients et fournisseurs clés, limiter la dépendance de l’entreprise

  • Optimiser le processus de facturation et d’encaissement, organiser les processus interne de relance et de paiement

  • Gérer le besoin en fonds de roulement (BFR) : gérer les stocks, l’encours clients, les dettes fournisseurs.

Vérifier les clauses contractuelles des principaux contrats, les renégocier éventuellement

Optimiser la chaîne logistique et la gestion des stocks

Céder des actifs peu utiles et peu rentables

Sécuriser les procédures de gestion et de décision

  • Arbitrer entre les projets, les échelonner dans le temps

  • Parmi deux projets équivalents privilégier le projet générant une trésorerie régulière et rapide

  • Inventorier tous les moyens de financement et les conditions de mise en œuvre  (Dailly, affacturage, escompte traite, LCR, facilité de caisse, découvert, crédit bail,…)

Suivre la mise en œuvre des actions

Mettre en place un tableau de bord simple, efficace, utile

Anticiper le besoin en fonds de roulement : stocks, créances, dettes fournisseurs.

Méthodologie, tableaux de bord, indicateurs, alertes

Les moyens externes

Le cadre de la Loi : sécuriser l’amont (les mentions obligatoires), respecter les délais de paiement, en obtenir le respect, prévenir les difficultés, les règlements amiables, le contentieux, les solutions en ligne pour les TPE PME.

Les fichiers de la Banque de France, les renseignements commerciaux et financiers (surveillance des clients et fournisseurs).

Les points clés de notre méthode pédagogique

  • Un climat de confiance visant à encourager les échanges, les questions, les reformulations

  • Des méthodes variées, des illustrations, supports visuels, cas pratiques, différentes techniques de transmission

  • Une validation des acquis régulière tout au long du processus de formation (quizz, autodiagnostic, synthèses personnelles, ....)

  • Les contenus fondamentaux sont hiérarchisés, reliés entre eux, régulièrement rappelés.

  • Un seul objectif : par la mémorisation et l'appropriation des savoirs, transmettre des compétences nouvelles.